Les sectes sont-elles dangereuses ?


* La dangerosité d'un groupe sectaire totalitaire n'est pas attachée à son siège social, mais aux pratiques de ses adhérents et alliés répandus à travers le monde et présents dans tous les secteurs de la vie sociale, politique, administrative, professionnelle...

* Tout citoyen d'un pays démocratique est on droit d'être informé des dangers qu'il encourt en se rapprochant d'un tel type de secte.

* Les sectes, comme tout groupe associatif s'inscrivent dans un cadre évolutif : elles changent de noms, de siège social, de références, de pratique.

* Aussi n'existe-t-il pas de répertoire exhaustif des sectes, telles qu'elles ont été définies ci-dessus. * Il appartient à chaque individu d'exercer sa vigilance et de reconnaître les pratiques et méthodes sectaires totalitaires des groupes ou filiales qu'il approche et d'en apprécier la dangerosité.

La dangerosité lors de la phase de captation
* L'individu est abusé, il ne sait pas qu'il a affaire à une secte, il pense avoir affaire à un groupe qui répond à toutes les aspirations, qu'elles soient relatives
- au domaine médical
- au domaine éthique
- au domaine religieux
- au domaine professionnel
- au domaine familial
- au domaine culturel
et lui promet le BONHEUR. Qui résisterait ?

* La captation peut se faire n'importe où :
- dans un train
- dans un café
- dans la rue
- dans un club
- dans un séminaire de formation professionnelle ou de toute autre formation

La dangerosité lors de la phase d'endoctrinement
L'individu, " bombardé d'amour " par le groupe n'est pas en mesure de s'imposer par des questionnements ou des résistances.
Persuadé de l'intérêt de certaines techniques, qu'il pratique (carences alimentaires, privations de sommeil, fatigue musculaire ou intellectuelle, rétention d'urine, privation du sens du temps, absorption de médicaments ou hallucinogènes, il devient vulnérable ; et accepte un matraquage intellectuel par cassettes, livres, séminaires de formation au cours desquels les questions sont interdites.









Les résultats :
modification complète de la personnalité et du comportement.
Ce que seuls les proches sont en mesure de constater ; aussi la victime de la mécanique sectaire est-elle conviée à remplacer ses relations (destruction des relations familiales antérieures, mariage arrangé, déracinement géographique et spirituel).
La victime rejette ses anciennes valeurs, obéit à une hiérarchie, est en état de dépendance totale vis à vis d'un conducteur.
L'individu est devenu un robot obéissant aux ordres de sa hiérarchie.

Remarques importantes :
* Tous les adeptes ou sympathisants d'un groupe sectaire totalitaire sont absolument certains de ne pas être l'objet de manipulation mentale.
* En effet, aucune manipulation ne peut avoir lieu :
- si elle n'est pas totalement dissimulée ;
- si elle n'a pas pour effet premier de persuader sa victime que toutes ses pensées et ses décisions viennent uniquement et librement d'elle.

* Toutes les sectes ne sont pas des groupes sectaires totalitaires.


Conclusion
Le phénomène sectaire est diffus, sournois, opaque, protéiforme, ramifié dans la société et international.
Il concerne TOUS LES CITOYENS, LA SOCIETE, L'ETAT.
Ses multiples dangers et dérives sont aujourd'hui mieux connus.
Son expansion constitue une menace pour la DEMOCRATIE.
LA VIGILANCE DE TOUS EST NECESSAIRE.


 
SECTICIDE
14bis, avenue Miribel
55100 VERDUN
Tél. 03 29 86 30 32
secticide@wanadoo.fr
secticide@wanadoo.fr

Page d'accueil