Qu'est-ce qu'une secte ?


Selon l'étymologie du mot, du latin SECARE = COUPER, et SEQUI = SUIVRE, il s'agit d'un groupe de personnes qui se coupe volontairement d'une organisation et se manifeste par la prétention à une idéologie, à des croyances, à des modes de vie différents de ceux communément admis : ceci suppose un gourou que l'on suit parce qu'il est sensé détenir la vérité.

une telle entreprise n'est évidemment nullement condamnable à priori.

La vie privée est contrôlée.

Les oeuvres d'intérêt collectif servent le prosélytisme. La valeur de chaque individu est déterminée par la doctrine, au caractère absolutiste ; ce qui mène souvent à des discriminations.

Que les chefs croient, ou ne croient pas tout ce qu'enseigne leur doctrine, ils prétendent, néanmoins, tous, détenir des pouvoirs spéciaux, voire uniques ou magiques ; ils permettent qu'on les consisdère comme des messies. Ils ont surtout un grand talent pour influencer des autres.

Mais il y a des sectes qui ont, sur leurs membres, une emprise très forte, qui disposent de moyens considérables, et dont les ambitions, si elles ne sont pas toujours parfaitement claires ou largement dévoilées, peuvent parfois inspirer quelque inquiétude, et en raison des comportements programmés de leurs adeptes, constituer un phénomène dangereux pour les individus, pour les familles et pour la société.

Dans ces sectes, le pouvoir est aux mains d'un leader, vivant, très riche, susceptible de suppléer un fondateur défunt ou occulte.

L'organisation est totalitaire, par l'intermédiaire d'une hiérarchie choisie par le chef, exigeant une obéissance absolue.

Les sectes se considèrent comme au-dessus de la loi civile : droits de l'homme, de l'enfant, ou de la personnalité n'ont pas ou peu d'importance.

* Nous retiendrons donc la définition des SECTES donnée par le Parlement Européen, le 22 mai l984 :
 "Les sectes sont des ORGANISATIONS VIOLANT LES LOIS au nom de la liberté religieuse (nous ajoutons : de pensée et de conscience), notamment par contraintes physiques et psychiques.
Les sectes dissimulent leur AVIDITE et se prétendent désintéressées.
Elles sont en fait entourées d'ASSOCIATIONS, de SOCIETES COMMERCIALES qui, souvent, ne sont pas connues des adeptes comme appartenant de fait à la secte".

*Le but réel des sectes, ainsi définies, c'est :

  • satisfaire une volonté de DOMINATION DU MONDE
  • satisfaire une volonté de DOMINATION psychique, mentale et matérielle sur les individus.
  • satisfaire l'avidité du GOUROU pour la richesse et la puissance.
  • soit le groupe est caractérisé par un fanatisme exalté aux opinions étroites et rigides, pratiquant l'intolérance, et dont le système n'admet aucune opposition ; Il est alors dangereux.
  • soit le groupe présente des dérives sectaires et il convient de le garder sous surveillance.
  • soit le groupe n'a rien de particulièrement sectaire et totalitaire, mais présente des comportements qui paraissent suspects et manipulateurs et se révèle être simplement une "arnaque", sans être une secte.

    Page d'accueil