COORDINATION NATIONALE DES VICTIMES DE L'ORGANISATION DES TEMOINS DE JEHOVAH

_________________________________________________________________________________________
Association de fait, créée le 10 janvier 1995, apolitique, aconfessionnelle,
la Coordination Nationale des Victimes de l'Organisation des Témoins de Jéhovah
appelle toutes les personnes concernées à la rejoindre.
Contacts : Charline Delporte, Alain Berrou :
19, place Sébastopol 59 000 LILLE. Tél : 03 20 57 26 77
__________________________________________________________________________________________
30 MEETINGS JEHOVISTES LORS de L'ETE 2004

DOUAI (FRANCE) A GAYANT EXPO DU 23 AU 25 JUILLET 2004

APRES LE SEXE, LA SECTE

Eclectique, Gayant Expo accueille après le salon de l'érotisme en avril, le salon du
sectarisme en juillet. Après les porno stars vedettes incontestées du premier salon,
l'organisation des témoins de Jéhovah en guest- star incontestée du second. Voilà qui n'est
pas banal et montre sous un jour nouveau et insoupçonné la filiale française de la secte
américaine Watch Tower and Tracts Society basée à Brooklyn (USA).

La vérité toute nue sur les " Jéhovas "

Les " Jéhovas " comme on les appelle communément dans le Nord de la France, c'est avant tout en France, 100 000 citoyens français enfermés dans une organisation sectaire internationale fortement structurée (cf rapports parlementaires de 1996 et 1999).
Une organisation constituée vers 1874 aux USA pour assouvir la paranoïa pseudo biblique de son fondateur, (un certain Russel) et qui poursuit fidèlement et sans jamais la remettre en cause son " grand oeuvre ".
Une organisation au passé sulfureux qui, au besoin, n'hésite pas à se rapprocher au cours du 20ème siècle des régimes politiques les plus extrêmes : du bolchévisme de M. Lénine en 1920-21 au sein du comité d'organisation communiste des sectes (Orgkomsekt cité par M. J.J Marie " Lénine- 2004 " éditions Balland), du nazisme de M. Hitler en 1933 comme l'atteste la désormais fameuse " lettre de Magdebourg "
Une organisation qui attend l'apocalypse (la " fournaise ") salvatrice qui la libérera des méchants (des non Jéhovistes) et qu'elle a annoncé successivement en 1914, 1922, 1925, 1975 et maintenant en 2034 (in Tour de Garde du 15/ 12/ 2003 p 15 -18), mais qui, en fait de " fournaise ", prend aujourd'hui l'eau de partout noyant tous ses niveaux hiérarchiques.

Le sexe des anges

A commencer par le siège de la maison mère " Watch Tower and Tracts Society " (Brooklyn USA), dirigée par un conseil d'une dizaine de gérontes, moralisateurs et donneurs de leçons, mais qui conservent au secret un fichier confidentiel de plus de 23000 cas d'enfants abusés par des membres de l'organisation et qu'ils se gardent bien de dénoncer à la justice (cf interventions de Monsieur W. Bowen, responsable de l'association " Silent Lambs " aux émissions télévisées BBC " Panorama " en juillet 2002 et WDR " Sexueller missbrauch bei den Zeugen Jehovas ").
En France, au siège de la filiale française qui rechigne toujours à s'acquitter de sa dette fiscale de 45 millions d'euros et qui vient d'être reconnue par le dernier rapport de la Miviludes (Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires) en 2004 comme entravant le fonctionnement des services publics, notamment de la santé et de la justice. Au surplus , la filiale française vient d'être condamnée au travers d'un de ses dirigeants par la Cour d'Appel de Paris le 19 janvier 2004 pour infractions au Code du Travail (condamnation en partie amnistiée) mais qui confirme surtout qu'il est tout à fait inadmissible qu'elle se prévale de son caractère " prétendument cultuel "(Cour de Cassation du 14 janvier 2003) pour se soustraire à l'application du droit commun et aux dispositions d'ordre public du Code du Travail.

30 meetings cache - secte

Dans chacun des 30 meetings où de gentils organisateurs continuent de diffuser (à huis clos ?) les jolis messages de leurs fondateurs, pleins d'humanité et de compassion; comme ceux destinés aux non jéhovistes, à vous et à nous qui n'appartenons pas au " peuple élu ", l' exclusif, le vrai le seul qui sera sauvé : celui des " jéhovas ".
Quelques extraits (même pas) choisis : " Et assurément les tués de Jéhovah, en ce jour là se trouvent d'un bout à l'autre de la Terre. On ne se lamentera pas sur eux, ils ne sont pas recueillis et ne sont pas enterrés. Ils deviendront comme du fumier à la surface du sol. " (in Tour de Garde WTS, 15 mai 1990).
Ou encore : " Tous les ennemis de la justice et ceux qui les soutiennent, " devront devenir comme du chaume ". Le jour de Jéhovah brûlera parmi eux comme une fournaise, " il ne leur laissera ni racine ni branche. " Le jour où Jéhovah demandera des comptes, les jeunes enfants, c'est à dire les branches, seront en toute justice traités en fonction de la façon dont Dieu évaluera leurs racines, c'est à dire leurs parents, qui seront responsables d'eux. Les parents méchants n'auront pas de postérité qui perpétuerait leurs voies méchantes. "... (La Tour de Garde 15 avril 1995 page 22 " le jour qui brûle comme une fournaise ").

Pourra-t-on longtemps encore tolérer l'ignoble et l'inacceptable ?

COORDINATION NATIONALE DES VICTIMES DE L'ORGANISATION DES TEMOINS DE JEHOVAH


Communiqué de la COORDINATION NATIONALE DES VICTIMES DE L'ORGANISATION DES TEMOINS DE JEHOVAH

"Culte-business" : Maintenant "Jéhovah" doit payer !

Le 5 octobre 2004 la justice a tranché : la multinationale du marketing spirituel doit finalement s'acquitter des 45 millions d'euros qu'elle doit au peuple français. Une somme comparable à une goutte d'eau... quand on connaît les actifs faramineux de la secte en France (cf. Annexes au rapport parlementaire "Les sectes et l'argent" - juin 1999- page333 Estimation de l'actif net comptable de la secte en 1997 environ 1 milliard de francs...) !
Après avoir mené cet été le grand train de 30 meetings régionaux grâce à sa colossale puissance financière, l'association (1901) des "Témoins de Jéhovah", filiale en France d'une richissime multinationale américaine au passé sulfureux, vient enfin d'être condamnée en dernier ressort et recours à payer les 45 millions d'euros qu'elle doit pour les années 1993 à 1996.
La CNVOTJ se félicite de cette décision courageuse et déterminée prise le 5 octobre 2004 par les magistrats de la Cour de Cassation. Rappelons que cette décision vient confirmer celle de la même Haute Cour du 14 janvier 20Q3 affirmant qu'il est tout à fait inadmissible que les "Témoins de Jéhovah" se prévalent de leur prétendu caractère cultuel pour se soustraire aux obligations du Code du Travail. Voilà qui nous met du baume au coeur après l'entrevue négative que nous avions eu l'année dernière avec deux conseillers directs de M. SARKOZY au Ministère de l'Intérieur, place Beauvau. Nous étions venu défendre les victimes de cette organisation et obtenir leur protection ; ils nous avaient en quelque sorte avoué leur "impuissance"...
Voilà qui est désormais clair, et met définitivement les "Témoins de Jéhovah" à leur juste place, celle d'un mouvement sectaire troublant gravement l'ordre public, notamment par la guérilla judiciaire incessante qu'ils mènent contre les institutions pour échapper à leurs obligations fiscales et sociales.
Démonstration est donc faite et justice rendue. Il convient désormais que le gouvernement tire, après le pouvoir législatif, unanime, et l'autorité judiciaire, déterminée, toutes les conséquences de ces décisions en faisant procéder sans délai au recouvrement de toutes les charges fiscales et sociales dues de 1993 à 2004. La secte peut payer, elle est solvable.

Mais, au fait, combien la secte devrait-elle payer
s'il s'agissait de réparer ses milliers de victimes ?



Un témoignage

J'ai connu les TJ en 1969 et je me suis baptisé. A l'époque j'étais jeune et je n'étais pas très éduqué, donc j'étais influençable et ils ont profité pour contrôler tous les aspects de ma vie. Je venais de quitter à Cuba un régime répressif, mais je ne savais pas que j'allais joindre un autre système totalitaire. Sans le savoir j'étais rentré dans un monde d'intolérance ou ils déterminaient même la manière dont je m'habillais et pensais.
Je ne pouvais pas avoir des amis non TJ, on me disait que " l'eau propre devenait sale lorsqu'elle est mélangée à l'eau sale (le monde, les amis non TJ) ". Donc je vivais dans un monde fermé, j'assistais à 3 réunions par semaines, prêchais et bien sûr, lire ou s'informer sur ce qui ont à dire les autres sur les TJ était interdit. Les interdictions étaient nombreuses et souvent stupides. Mais, toute information venant d'autres sources était sensé provenir du Diable, donc contaminée.
Mais ce qui m'a le plus marqué de cette époque, c'est qu'on n'arrêtait pas de nous répéter que la fin du monde viendrait en 1975. J'ai encore une copie d'une Réveillez-vous (entre autres) d'octobre 1968 qui avait comme article: Qu'apporteront les années 70? et on lisait: "..en cette année terminent les 6000 ans de la création de l'homme sur terre, ne serait-il pas logique que la fin arrive en cette année?" Bien sûr ils étaient plus prudent lorsqu'ils écrivaient, étant donné qu'ils avaient prédit la fin du monde en 1914, en 1925, etc. et qu'en 1914 F. Rutherford avait dit que "cette génération verra la fin". Mais partout, ils n'arrêtaient pas de nous dire que la fin viendrait en 1975. On nous décourageait d'étudier et des faire des projets, les gens étaient persuadés que la fin viendrait et ne faisaient pas de projets. Finalement rien ne s'est passé et ils n'ont même pas reconnu leur erreur.
Les TJ sont des obsédés de la fin du monde. Ils donnent l'image d'un Dieu assoiffé de sang qui viendra détruire toute l'humanité pour sauver, bien sûr, les TJ. Leur vision du monde est très négative et ils sont dans l'attente de l'Armageddon où Jéhovah déchaînera sa colère et commettra un vrai génocide. Enfin, ils appellent ce message "des bonnes nouvelles". Elles n'ont rien de bonnes, car la plupart des gens mourront dans ce génocide.
Ils disaient dans leurs publications que la génération de 1914 verrait la fin, cette génération n'existe plus. Ils annonçaient que Babylone la Grande (nom très agressif qu'utilisent les TJ pour faire référence aux autres religions) serait détruite. Il s'est passé le contraire, après la chute du communisme en Europe de l'est, de nombreuses églises ont été construites et reconstruites, ainsi que dans d'autres endroits. Ils disaient que la prophétie du roi du nord et du roi du sud du livre de Daniel représentait les Etats-Unis et l'URSS et que lors de la fin du monde les deux systèmes seraient à égal. L'URSS n'existe plus. Ils prédisaient que les TJ seraient persécutés dans "une Grande Tribulation", au contraire, la démocratie, avec la liberté de culte qui lui est propre, a gagné du terrain. Après avoir critiqué de manière acerbe pendant des années l'ONU et l'avoir traitée de toutes sortes de noms, ils sont aujourd'hui une ONG de l'ONU, etc., etc. Leurs contradictions sont trop longues à décrire. Mais ce que je trouve terrible, c'est qu'ils continuent à présenter des justifications pour nier qu'ils se sont trompés. Après avoir toujours dit que toute leur information émanait de Jéhovah et que le Corps Gouvernant de Brooklyn était le moyen utilisé par Dieu pour interpréter la Bible, ils essaient de dissimuler leur échec. Ils continue à nier toutes ces erreurs.
Il y a certains qui disent qu'ils sont humains et que l'erreur est humaine, mais alors, ce qu'ils disent aujourd'hui sera un mensonge demain et en attendant ils continuent à manipuler, à endoctriner et à contrôler les personnes. Ca revient à dire aussi que Dieu s'est trompé, car ils ont toujours dit qu'ils étaient la vérité et les seuls à interpréter la bible correctement. Au lieu de reconnaître officiellement ses erreurs la Watchtower continue à les nier et les gens comme moi, qui exigent la vérité, sont traités d'apostats, d'ennemis de Jéhovah, d'être du côte de Satan, etc. Les Témoins de Jéhovah manipulent les esprits, endoctrinent les gens et les séquelles psychologiques, l'intoxication mentale est telle qu'il est très difficile de s'en débarasser.
Ils ont mis en danger la vie de nombreuses personnes à cause de leur interprétation exagérée de la loi concernant l'interdiction ALIMENTAIRE que fait la bible à l'égard du sang. Laisser mourir quelqu'un pour ne pas lui administrer une transfusion me semble une violation flagrante des plus élémentaires principes chrétiens et universels. Même dans la bible il est écrit que lorsque Jésus, qui pratiquait des guérisons, s'est vu obligé de choisir entre le respect de la loi (le respect du sabbat) et la vie (sauver quelqu'un), il a choisi la vie (voir Mat. 12:9-12).
Les TJ est un système totalitaire où les gens n'ont pas le droit de trop penser et lorsqu'on met en question quelque chose ont est toute suite catalogué de toutes sortes de noms et expulsé si l'on tient à ses idées. Je trouve cette attitude mensongère, intolérante. Ils ont toujours instigué la haine contre les autres religions et aujourd'hui ils ont déclaré la guerre aux ex TJ, ceux qui ont souffert de leur extrémisme et condamnent leurs excès.
Oui, c'est une secte. Qu'est-ce que c'est qu'une secte? Un mouvement religieux souvent détaché d'un autre plus grand, à cause de ses idées extrémistes, et qui affirme détenir des vérités qu'aucun autre groupe religieux possède. Ils condamnent les autres, ceux qui ne croient pas en leur message ou ceux qui pratiquent " la mauvaise religion ", et ils les condamnent à la destruction éternelle. Ils affirment aussi qu'ils seront les seuls élus. Bref, une image terrible de Dieu. Cela décrit très bien la mentalité des TJ, alors ce n'est pas la peine de dire que c'est une religion. C'est une secte fermée.
J'espère que les personnes qui sont encore victimes des TJ réfléchissent et comprennent que ceux qui ont peur que les gens s'informent, c'est parce qu'ils ont un passé ténébreux et qu'ils ont besoin de le maintenir caché. Informez-vous sur les TJ, sur ce qui ont à dire les gens qui ont vécu sous leur joug. Ecouter les autres. Faites de la recherche sur les origines des TJ, leurs fausses prophéties, etc. Celui qui interdit l'information est un ennemi de la vérité.




Page d'accueil